Les avantages de la cuisson à la vapeur

Si vous voulez déguster des aliments délicieux, bons pour la santé, le budget et la planète, il est temps d’adopter l’un des modes de cuisson les plus en vogue en 2021.

1. La cuisson à la vapeur conserve les vitamines

La cuisson à la vapeur est l’un des meilleurs modes de cuisson pour s’assurer que les aliments conservent leurs qualités nutritives. Les nutriments hydrosolubles tels que la vitamine C et l’acide folique (une vitamine B) – que l’on trouve en bonne quantité dans de nombreux légumes – sont endommagés par la chaleur et l’eau. La cuisson à la vapeur sépare les légumes de l’eau chaude et leur permet de conserver davantage de vitamines (voir les graphiques ci-dessous), surtout si on la compare à d’autres méthodes de cuisson, comme l’ébullition, où ces vitamines s’infiltrent dans l’eau de cuisson et finissent dans l’évier plutôt que dans notre corps. C’est une bonne nouvelle car la vitamine C et les folates nous aident à nous sentir moins fatigués et sont importants pour maintenir notre système immunitaire en pleine forme.

Voir les tests et avis sur les cuiseurs vapeur.

2. La cuisson à la vapeur renforce les antioxydants

La cuisson décompose les cellules des aliments comme les légumes, ce qui peut augmenter la quantité de certains antioxydants et faciliter leur absorption et leur utilisation par notre organisme. De nombreuses études montrent que la cuisson à la vapeur est particulièrement efficace pour conserver les antioxydants tels que les flavonoïdes, les anthocyanines et les glucosinolates3 – contrairement à l’ébullition, il n’y a pas d’eau de cuisson dans laquelle ils peuvent s’infiltrer et ils sont moins susceptibles d’être endommagés par la chaleur. Il s’agit d’un avantage important : les antioxydants aident à éliminer les substances nocives appelées radicaux libres dans notre corps avant qu’elles n’aient la possibilité d’endommager les cellules, ce qui, avec le temps, peut contribuer à des problèmes de santé.

3. La cuisson à la vapeur est parfaite pour une alimentation saine

En plus d’aider les aliments à conserver leurs vitamines et leurs antioxydants, la cuisson à la vapeur offre d’autres avantages qui nous aident à manger plus sainement. Tout d’abord, c’est un mode de cuisson sans graisse, ce qui est une excellente nouvelle pour le tour de taille. Une cuillère à soupe d’huile contient environ 407kJ/100kcal et 11g de graisse. En supprimant cette quantité tous les jours, vous éliminerez en un an plus de 4 litres d’huile de votre alimentation et économiserez suffisamment de calories pour perdre potentiellement 5 kg ! De plus, contrairement à d’autres méthodes de cuisson comme l’ébullition, il est rare d’ajouter du sel aux aliments cuits à la vapeur. C’est une excellente nouvelle pour notre santé, car la consommation régulière d’une quantité excessive de sel est liée à l’hypertension artérielle, qui nous expose au risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

4. Les aliments sont beaux et savoureux

Vous avez déjà servi des légumes bouillis qui sont mous, pâteux et fades ? Ou un poulet grillé qui s’est desséché ? Ou encore des crevettes qui se sont ratatinées après avoir été frites ? Il est alors temps de passer à la cuisson à la vapeur. Ce mode de cuisson permet aux aliments de conserver leur couleur, leur forme et leur texture, car il n’y a pas de contact direct avec l’eau chaude ou la chaleur extrême. La cuisson à la vapeur permet de conserver l’humidité des aliments sans qu’ils se gorgent d’eau. Par exemple, le brocoli gagne environ 12 % de poids grâce à l’eau absorbée lorsqu’il est bouilli, mais seulement 4 % lorsqu’il est cuit à la vapeur1. En d’autres termes, les légumes cuits à la vapeur sont moins susceptibles de devenir mous et pâteux et restent au contraire croquants et vivants. Il n’est donc pas surprenant qu’une petite étude ait révélé que neuf personnes sur dix préfèrent les légumes cuits à la vapeur, même si elles les font habituellement bouillir à la maison4 ! Grâce à la cuisson à la vapeur, les aliments tels que le poisson, le poulet et la viande ne risquent pas de se dessécher, de devenir durs ou de se ratatiner, comme c’est le cas avec le rôtissage, le grillage et la friture, qui cuisent à des températures beaucoup plus élevées. Au contraire, la cuisson à la vapeur des aliments riches en protéines leur permet de rester humides, tendres et appétissants.

Lire aussi :Guide d’achat sur la centrifugeuse /Nutribaby ou Babycook : les différences /Ou acheter une Machine à glaçon ?