Comment fabriquer un djembé ?

La musique africaine regorge de merveilleux instruments de percussion qui donnent de la vie aux sons. C’est l’exemple du djembé qui est un instrument originaire d’Afrique occidentale. Il est désormais tellement célèbre dans le monde qu’il se pourrait que vous ayez envie d’en avoir un à vous. S’il vous vient à l’esprit de réaliser votre djembé vous-même, c’est absolument possible. On vous propose un moyen simple d’y arriver.

Ce dont vous aurez besoin

En général, un djembé se fabrique suivant une logique bien précise. Il se constitue d’un fût en bois et d’une peau d’animal tendue. L’objectif ici est de vous permettre de vous fabriquer un instrument sans vous obliger à aller rechercher chaque constituant traditionnel du djembé.

Un peu d’histoire : le djembé un instrument historique

On vous propose donc des éléments en substitution des constituants authentiques du djembé. Il vous faudra donc un pot de fleurs en terre cuite d’un diamètre minimum de 10 cm, une petite bassine, des ciseaux, du papier kraft, de la colle à papier peint et un pinceau.

Dès que ces différents éléments seront réunis, vous pourrez passer à la fabrication des deux grandes parties de votre instrument.

Pour fabriquer la peau de l’instrument

Comme il a été déjà précisé, la peau d’un djembé classique est en peau d’animal, généralement, en peau de chèvre. Pour en trouver, vous aurez sans doute quelques difficultés. C’est pourquoi il vous est proposé ici en alternative, d’utiliser le papier kraft pour réaliser une peau de djembé.

Pour cela, il suffira d’y découper trois cercles de diamètre dépassant de 10 cm au moins celui du pot de fleurs. Appliquez ensuite sur chacun de ces cercles de papier kraft, de la colle, précisément sur l’une de leur surface. Il s’agira ensuite de les fixer sur l’ouverture du pot de fleurs, les uns sur les autres en prenant bien le soin de les étirer au maximum et de laisser sécher.

Pour fabriquer le fût du djembé

Ici également, les éléments prévus l’ont été pour remplacer plus ou moins valablement le bois traditionnellement employé pour fabriquer un djembé. C’est la raison pour laquelle un pot de fleurs conçu en terre cuite est l’idéal pour fabriquer notre djembé. Il faut savoir que cette matière est utilisée dans la réalisation d’une multitude d’autres instruments africains.

Il sera donc plus ou moins bienvenu pour vous permettre de construire un djembé aux sonorités agréables. Il n’y a pas grand-chose à faire sur votre pot de fleurs en terre cuite. Il suffira de briser sa base et de la retirer entièrement. Cela permettra au futur djembé de produire des sons beaucoup plus limpides et diffus. Si jusqu’à ce niveau, vous avez pu tout réussir comme il est indiqué, il ne vous restera plus qu’à vous occuper de la décoration de votre djembé.

Pour un autre instrument : Où acheter un ukulele ?

Vous pouvez vous servir du pinceau pour y dessiner des motifs selon vos goûts et le peindre dans des couleurs qui vous parlent. Il suffira de laisser s’exprimer votre créativité. Encore une fois, laissez sécher. À la fin de ce processus, vous aurez fabriqué votre djembé avec des éléments qui, à défaut d’être ceux à utiliser normalement, sauront tout de même très bien les remplacer. Si vous n’avez pas la motivation alors cliquez-là.