Sangle pour une slackline : Notre guide complet

Sangle pour une slackline : Notre guide complet

Il existe plusieurs sports classés parmi les plus extrêmes, en raison du fait qu’ils sont susceptibles d’occasionner certaines blessures graves. C’est le cas de la slackline, dont il s’agit essentiellement de monter sur une corde, et de garder l’équilibre tout en marchant. Cependant, il est nécessaire d’effectuer cette activité dans les conditions les plus sécuritaires qu’ils soient.

C’est pour cela qu’il est indéniable, pour pratiquer de la slackline, que vous disposiez du matériel adéquat. Parmi ces matériels, se trouve la sangle, qui sert essentiellement à garder la corde de votre slackline assez solidement. Il est donc nécessaire de bien choisir à la sangle, afin d’effectuer cette activité de la meilleure manière qu’il soit. Découvrez donc quelle sangle choisir !

Se baser sur la largeur

Si vous souhaitez opter pour une sangle dans de telles circonstances, il va falloir que vous preniez en compte la largeur de celle-ci. En effet, certaines sangles disposent d’une largeur de 2,5 cm, tandis que d’autres présentent une largeur de 4 à 5 cm.

Quelques conseils pour débuter : Ici !

Il faut dire que les sangles de 2,5 cm sont assez légères. Elles ont tendance à se déplacer au fur et à mesure, que le vent passe, ce qui n’est pas le cas de sangle de 5 cm qui ne font que légèrement osciller.

Cependant, il faut dire que pour les distances assez élevées, il serait préférable de privilégier les sangles de 2,5 cm, car elles sont plus simples à transporter. Cependant, si vous souhaitez effectuer des figures assez statiques, il serait préférable d’opter pour une sangle de 5 cm. Néanmoins, le choix de votre sangle doit être basé sur vos préférences personnelles.

Le matériau

Le matériau est également un élément important en matière de slackline, voici un site qu’y propose des produits de qualité : www.mon-longboard.info/slacklines-comparatif-meilleure-selection/. En effet, vous pouvez opter soit pour le polyester, le nylon, ou les sangles hybrides. Néanmoins, parmi ces 3 types de matériaux pour lesquels vous avez la possibilité de vous pencher, le nylon s’avère être le plus élastique pour de la slackline. En réalité, lorsqu’il s’agit du nylon, on remarquera qu’il dispose d’une élasticité se situant entre 2 et 12 %. De plus, il faut admettre que cette élasticité augmente de façon régulière.

Les couleurs

En ce qui concerne le choix de la sangle de la slackline pour laquelle vous souhaitez-vous pencher, la couleur est également choisie en fonction de votre préférence. Cependant, il existe trois types de couleur de sangle.

Nous avons d’abord, les sangles à fibres teintées. Ce sont ces sangles qui sont considérées comme étant les plus durables et qui conservent la vivacité de leur couleur, au fur et à mesure que le temps passe. Ensuite, vous pouvez opter pour les sangles trempées. Ces dernières sont généralement trempées dans un bain de couleur, une fois que vous avez terminé de l’utiliser.

Enfin, nous avons les sangles à impression numérique. Cela consiste à faire passer la sangle dans une imprimante qui se chargera d’appliquer la couleur que vous souhaitez sur cette dernière. De plus, avec ce type impression, vous avez la possibilité d’y apposer des logos ou des textes.

Pour en savoir plus sur les tatouages : Comment régler une machine à tatouer ?