serviette de bain

Où installer un sèche-serviette dans une salle de bain ?

Le sèche-serviette est une machine qui comme l’indique son nom permet principalement de sécher une serviette de bain. Il ne s’agit cependant pas là de son unique rôle. Grâce à la chaleur que dégage cet appareil, il permet également de chauffer une salle d’eau et les occupants de cette dernière. Où placer le sèche-serviette et comment s’y prendre ?

Lire un autre articles : Notre avis sur les piscines tubulaires

Quel est le meilleur endroit pour un sèche-serviette ?

Le sèche-serviette est fait pour être installé dans une salle de bain. Cette dernière étant une salle d’eau, il est important d’y installer des appareils de façon minutieuse. Afin d’éviter tout risque d’électrocution ou d’accident dans le genre, les appareils électriques doivent être installés le plus loin possible des sources d’eau que contient une salle de bain.

Pour ce qui est du sèche-serviette, il est important lors de son installation de prendre en compte les zones de sécurité. Les zones de sécurité sont des dispositifs qui favorisent le repérage de zones à fort risque d’électrocution. Ainsi, la prise en compte de ces zones permet d’éviter au mieux des accidents et garantit ainsi la sécurité des propriétaires. Il serait donc conseillé d’installer votre sèche-serviette à une distance supérieure à 60 mètres de votre douche. Si vous disposez plutôt d’une baignoire, la même distance est à respecter.

L’installation proprement dite

Une fois que vous avez déterminé avec exactitude l’endroit le plus approprié à votre installation, vous pouvez passer à l’installation elle-même. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un plombier ou un spécialiste en la matière. Vous avez cependant la possibilité de faire l’installation par vos propres moyens, celle-ci étant plutôt simple.

Avant de démarrer toute opération d’installation, il est primordial pour vous de couper votre source d’énergie électrique. Cette précaution prévient tout accident lié à l’électricité. Il vous faudra donc placer le boîtier de raccordement à 20 centimètres par rapport au sol et à 15 centimètres par rapport au plafond. Ces deux points sont essentiels à suivre dans le cas où votre salle de bain est la plupart du temps humide.

De même, en plaçant votre boîtier, il faudra vous assurer du fait que celui-ci ne se retrouve pas sous une bouche d’aération. Il pourrait arriver que dans son fonctionnement, ce dispositif altère le bon fonctionnement du sèche-serviette. Aussi, il est important de veiller à ce que le raccordement que vous utiliserez soit en bon état. Vous devrez donc vous en assurer lors de l’achat de votre matériel.

Il est primordial que l’équipement que vous utilisez soit relié de façon directe au système électrique de votre salle de bain. Il ne doit pas être relié à un interrupteur faisant office d’intermédiaire, étant donc secondaire. De même, il faudra éviter de raccorder l’appareil à une prise terre, ou à une prise qui possède une trop grande proximité par rapport au sol. De plus nous vous conseillions de choisir des serviettes de bonne qualité afin qu’elle ne s’abime pas avec la chaleur, voici un site marchand : www.ma-serviette-bain.fr/

Dans le cas où votre salle de bain serait un peu trop humide, les risques d’électrocution seront grands. Votre installation achevée, vous pourrez remettre en marche l’électricité puis vous assurer que votre sèche-serviette fonctionne correctement.

Si vous n’avez pas encore de serviettes : Tradition des vosges