Entretenir sa trancheuse à jambon

En matière de découpe de la charcuterie, il est indispensable pour les uns et les autres de posséder une trancheuse à jambon pour les besoins de la cause. Ce qui est sûr, vous pouvez utiliser cette machine tous les jours à condition que vous l’entreteniez aussi. Le nettoyage de la trancheuse est une exigence pour bien de raisons. Adieu les microbes ! Voici donc les étapes de l’entretien de la trancheuse qui vous aideront à utiliser votre appareil électroménager le plus longtemps possible avec la même performance.

Nettoyage de la machine

Tout le processus de l’entretien de la trancheuse à jambon commence indubitablement par le nettoyage de l’appareil. Il faudrait alors remettre d’abord l’épaisseur de coupe à zéro. Du moins, vous devez débrancher l’outil de l’alimentation électrique. Puis, vous pouvez nettoyer la machine en se servant d’une éponge et de l’eau chaude. Il est donc question de retirer tous les déchets de charcuterie qui se retrouvent sur votre instrument. Seulement, il est vivement recommandé d’utiliser un désinfectant Soligerm en spray. De même, l’utilisation du détergent agressif est proscrite.

Bien plus, le nettoyage de la lame est primordial si vous voulez bien protéger votre appareil. Pour cela, prenez le soin de retirer soigneusement en démontant la vis de protection. Il est pratique une fois de plus de se servir d’une brosse souple en nylon et de l’alcool dénaturé pour dégraisser l’appareil. A titre de rappel, veuillez utiliser des gants de protection afin de ne pas vous blesser.

Dans le même temps, vous êtes tenu d’aiguiser la lame de votre trancheuse à jambon au moins une fois par mois. Cela permet rendre votre appareil toujours efficace. L’affûtage de la lame doit normalement se faire par un technicien.

Lubrification des barres de glissement

En réalité, les rails de coulissement du chariot doivent être lubrifiés au moins deux fois par an. N’utilisez pas n’importe quelle huile si ce n’est celle qui est prescrite pour votre machine.  Evitez surtout les huiles végétales pour des raisons de protection de la machine. Cette opération permet au chariot coulisse de trancher facilement les produits alimentaires qu’ils soient secs ou semi-congelés.

Lire cet article sur la bouilloire.